Hier au soir, j'ai regardé comme à mon habitude, l'émission de Laurent Ruquier (on n'est pas couché). Idem de toutes ses émissions, Laurent reçoit variété de gens qui propose, défend un film, un livre, etc... Et il reçoit de nouveau Caroline Fourest qui vient promouvoir et défendre le contenu de l'ouvrage cité en titre. Alors je m'adresse en premier et excusez-moi du peu à la personne concernée : Que tu sois femme, lesbienne, saches que j'ai une admiration profonde pour ce que tu écris, milites et défend, il n'y a que les cons qui ne peuvent et veulent comprendre. Ruquier me dirait : Vous donnez le ton. Oui ! Parce que, une émission comme celle-ci est très enrichissante, même si les avis divergent, cela en fait la beauté. J'ai eu plaisir à regarder débattre de sujets qui tiennent à coeur, et qui du haut de mes 59 piges me facinent. Mon militantisme syndicale et politique, ne peut que me forcer l'admiration pour des partages tels que... Et Caroline a trés bien défendu le contenu et les contenants de son livre; la sincérité, l'honnêteté de récits met à "nu" le personnage et sa vie privée. Je n'ais  point trouvé de fertilité dans cet ouvrage, contrairement à Eric Caron. Ce que je peux honnorer au compte de l'auteur, c'est qu'elle est vraiment une FEMINISTE, et il en est trés bien ainsi, en déplaise aux politiciens, aux journalistes et à tous ceux qui tentent de la débouter de son cmbat !